FIDUCIAIRE|SUISSE représente près de 2000 membres dans toute la Suisse. L’association s’engage pour des conditions cadres politiques et économiques optimales ainsi que pour un environnement favorable aux entreprises. Pour les questions d’assurance, elle collabore exclusivement avec SWICA depuis cinq ans.

Organisées dans le cadre de l’association, les entreprises affiliées emploient plus de 10 000 collaborateurs et forment chaque année plus de 2300 personnes. Dotée d’un secrétariat général basé à Berne, l’association faîtière est subdivisée en douze sections régionales qui s’acquittent de manière autonome des tâches administratives et offrent des formations continues individuelles. Les sections sont majoritairement gérées selon le système de milice. Leurs effectifs respectifs varient entre 50 et 700 membres.

«Nos membres font face aux défis classiques que doivent habituellement relever les PME», explique Vanessa Jenni, secrétaire générale de FIDUCIAIRE|SUISSE. «Les réglementations sur la succession constituent, par exemple, un thème important.» De plus, il devient toujours plus difficile de trouver des collaborateurs qualifiés, car il y a de moins en moins de jeunes disposés à suivre un apprentissage de commerce; ils optent de préférence pour l’école supérieure de commerce ou la maturité fédérale. «La profession d’agent fiduciaire doit combattre une image un peu poussiéreuse d’un métier qui serait soi-disant voué exclusivement aux chiffres», poursuit-elle. «Aujourd’hui, son rôle est plutôt celui d’un généraliste bien formé et d’un conseiller d’entreprise. Notre objectif est de faire en sorte que notre métier soit désormais perçu comme celui d’un CFO et d’un conseiller pour PME compétent.»

Lancement d’un modèle de partenaire en affaires

En 2013, FIDUCIAIRE|SUISSE a lancé un modèle de partenaire en affaires qui vise à offrir à ses membres des conditions attrayantes. Elle a mené des entretiens avec divers prestataires importants issus de différentes branches, notamment avec SWICA Organisation de santé. «Il va de soi que nous sommes ravis d’être le partenaire de santé exclusif de FIDUCIAIRE|SUISSE», se réjouit Ricardo Mas, conseiller d’entreprise chez SWICA. Les membres de FIDUCIAIRE|SUISSE profitent de conditions attrayantes en matière de frais de guérison, d’indemnités journalières maladie et d’assurance-accidents. Notre offre intéresse vivement les sociétés fiduciaires, et entre-temps, plusieurs membres de FIDUCIAIRE|SUISSE se sont déjà assurés auprès de SWICA. Grâce à cette solution de fédération, ils sont affiliés à une grande communauté d’assurance, ce qui exerce une influence positive sur les primes.

Pour Vanessa Jenni, c’est la bonne réputation de SWICA au sein de la branche ainsi que le niveau de qualité élevé de ses prestations et de ses conseils qui ont été les critères décisifs à l’origine de cette collaboration: «J’apprécie les échanges personnels et réguliers que nous avons avec notre conseiller à la clientèle. L’ensemble du paquet de prestations dont nous bénéficions chez SWICA couvre au mieux les besoins de nos membres.»

La gestion de la santé en entreprise réduit l’absentéisme

En tant qu’organisation de santé, SWICA considère que la préservation de la santé de ses assurés est son cœur de métier. Dès lors, pour sa clientèle entreprises, elle mise systématiquement sur la gestion de la santé en entreprise (GSE). «La gestion de la santé en entreprise améliore la santé et, de ce fait, renforce la capacité de performance des collaborateurs», souligne Ricardo Mas. «D’où une réduction mesurable des absences dans les entreprises.» Les fiduciaires connaissent de grandes fluctuations saisonnières de la charge de travail, avec de fortes périodes de pointe qui doivent faire l’objet de mesures d’accompagnement appropriées. Il est donc important qu’elles soient sensibilisées et informées en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *