Des équipements de télétravail ergonomiques et durables ainsi que des conseils pour les collaboratrices et les collaborateurs: un nouveau service proposé conjointement par SWICA et la start-up zurichoise Novu Office.

Au début de la pandémie, les trois fondateurs de Novu Office se sont posé la question suivante: comment équiper les postes de télétravail pour éviter le mal de dos?

Alors que l’on considérait, début 2022, que l’on était en train de revenir peu à peu à la normalité, c’est à ce moment-là que la start-up a vraiment décollé. Car, dans le monde du travail 2.0, le télétravail partiel n’est pas prêt de disparaître. Selon une étude réalisée par l’Université de Saint-Gall, Novu Office et HR Campus, «post-COVID», 77 pour cent des entreprises se déclarent favorables à des formules d’organisation du travail en mode hybride, contre 35 pour cent durant la période «pré-COVID».

Mais des conditions de travail professionnelles ne se résument pas à la fourniture d’ordinateurs portables et d’une connexion à distance pour l’ensemble du personnel. Si une partie des entreprises laisse à son personnel le soin d’aménager son espace de travail à domicile, d’autres équipent aussi les «bureaux externes» avec du mobilier, des écrans et d’autres matériels permettant de travailler en respectant les normes ergonomiques et, par conséquent, en préservant la santé.

Des équipements de télétravail en tant que service, sur demande

Novu Office propose des tables et des chaises à hauteur réglable, des lampes, des écrans, ainsi que d’autres accessoires ergonomiques selon le concept «as-a-service», c’est-à-dire sous forme de prestation de services. Les collaboratrices et les collaborateurs se voient attribuer un budget mensuel par leur entreprise pour leur permettre de trouver d’un simple clic les équipements adaptés à leurs besoins. Samuel Dumelin, l’un des cofondateurs, évoque le modèle commercial de Novu Office: «En recourant à ce service pour se procurer du mobilier et d’autres produits, les entreprises réalisent d’importantes économies en frais d’approvisionnement, logistiques et d’assistance. Car nous livrons le matériel à domicile, nous occupons du montage et venons même le rechercher à la fin du contrat de travail.» Pour un bureau à hauteur réglable, il faut compter près de 25 francs par mois, pour un poste complet comprenant un bureau, une chaise et un écran, le montant de départ est de 49 francs.

Le catalogue regorge d’articles de qualité de fabricants réputés comme Sedus ou Bene. En matière de sélection des produits, les fondateurs de la start-up attachent beaucoup d’importance aux critères écologiques, sociaux et économiques. L’objectif est de mettre en place une économie circulaire durable. «Nous promettons des équipements à l’état neuf. Cela signifie que le personnel reçoit du matériel sortant d’usine ou des équipements de seconde main préparés par des professionnels», déclare Samuel Dumelin. Si nécessaire, ceux-ci sont reconditionnés par Novu Office. Cela implique par exemple de refaire entièrement le rembourrage des sièges de bureau ou de remplacer les plateaux de bureau. Même si cela paraît encore un peu futuriste, ajoute-t-il, il est prévu, à terme, que les livraisons soient effectuées par des véhicules électriques.

Durables et adaptables

La vaste gamme de produits répond aux besoins spécifiques de chaque salarié(e) à distance. Que l’on soit propriétaire ou en location, les logements privés offrent généralement des espaces de travail plus réduits que les locaux professionnels. C’est pourquoi, concernant notamment les plateaux, ce sont des modèles plus petits, à partir de 80 centimètres, qui sont demandés. Autre particularité liée au télétravail: l’importance accrue de l’esthétique puisque le mobilier de bureau doit s’intégrer dans un intérieur privé.

L’équipe Gestion de la prévention de SWICA propose également des conseils ergonomiques. L’objectif consiste à ce que chacune et chacun bénéficie d’un bon équipement et connaisse aussi les principes ergonomiques relatifs à l’aménagement d’un poste de travail, à sa configuration et à l’utilisation du mobilier de bureau ou du matériel informatique, de manière à travailler efficacement tout en préservant sa santé. C’est en recherchant les savoir-faire correspondants que les fondateurs de Novu Office ont découvert l’offre de SWICA en matière de télétravail qui, depuis la première heure, inclut des conseils ergonomiques. Ces conseils font désormais partie du package de services standard que propose Novu Office à sa clientèle: équipements et conseils ergonomiques «as one service», autrement dit, comme un service unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.