Business_Kick-Off-Meeting

Depuis quelque temps déjà, Pax propose à ses collaborateurs des offres dans le domaine de la Gestion de la santé en entreprise (GSE). Pax ne disposait toutefois pas encore d’un concept global prioritaire. Afin d’intégrer ce sujet au plan stratégique, elle a décidé de faire appel à SWICA.

Pax est assurée auprès de SWICA depuis 2016. «En tant qu’organisation de santé, SWICA a su nous convaincre par l’aspect proactif de sa gestion de la santé et de son Care Management», affirme Reto Schneider, responsable Human Resources au sein de Pax. «Chez SWICA, la promotion de la santé est au cœur des préoccupations. Nous attachons une grande importance aux offres et au soutien proposés dans ces domaines.» Les collaborateurs jouent un rôle central chez Pax: au cours des dernières années, Pax a introduit diverses mesures dans le souci de promouvoir la santé de ses collaborateurs. Reto Schneider souhaiterait que la GSE trouve également un ancrage stratégique chez Pax. «Nous ne manquons pas de mesures individuelles, ce qu’il nous faut c’est un cadre global. Notre objectif est d’aménager la GSE de manière durable et intégrale. La direction salue cette idée et la soutient avec conviction.»

Un concept GSE global: «Pax 4 Health»

Reto Schneider, Janine Schwarz, responsable Prévoyance du personnel chez Pax, et Roland Reilly, spécialiste Gestion de la prévention chez SWICA, ont dressé un bilan de la situation actuelle. «Cette analyse révèle, d’une part, que nous couvrons déjà les besoins dans le domaine de la GSE et que nous le faisons bien. Nous avons, d’autre part, pu identifier les domaines dans lesquels il est nécessaire d’agir et de nous améliorer», explique Reto Schneider. Roland Reilly a fait des propositions concrètes et présenté des mesures qui aideront Pax dans la mise en œuvre de «Pax 4 Health». Ce concept de GSE global et équilibré regroupe diverses offres éprouvées; il en fait la promotion et les optimise dans l’objectif d’améliorer leur effectivité et leur perception. «La GSE est pour moi une situation gagnant-gagnant. Les collaborateurs et l’entreprise s’y retrouvent. Bien évidemment, la GSE a aussi une justification économique. De telles mesures peuvent contribuer à accroître nettement la productivité, l’effectivité, la créativité et la qualité», souligne Reto Schneider.

Un parcours check-up comme ligne de départ et ligne conductrice

Lors d’une manifestation réservée aux collaborateurs de Pax, Reto Schneider a présenté «Pax 4 Health» et le parcours check-up santé aux collaborateurs de Pax: «Tous nos collaborateurs semblent avoir compris l’importance que revêt ce projet à nos yeux. Les mesures individuelles s’adressent en général à un groupe de personnes en particulier. Avec le parcours il en est autrement.» Medical Services , un sercteur de SWICA, se chargera s’organiser le parcours check-up santé fin septembre dans les locaux de Pax. Les collaborateurs auront besoin de 40 minutes pour effectuer tout le parcours: à chaque arrêt, des assistantes médicales analyseront différents paramètres vitaux. Lors d’un entretien-conseil individuel, les médecins sensibiliseront les collaborateurs aux valeurs mesurées et définiront avec eux des objectifs personnels en matière de santé et de forme. Selon le principe du tri, Pax propose à ses collaborateurs, en fonction de l’objectif santé concerné, diverses mesures à appliquer ultérieurement (en général des ateliers de sensibilisation) afin de les soutenir et d’améliorer leur état de santé. Par ailleurs, Medical Services organise des ateliers en rapport avec l’exercice physique, la santé mentale et l’alimentation.

«Nous aimerions exploiter durablement Pax 4 Health», explique Reto Schneider. Une fois le check-up terminé, Pax reçoit un rapport qui récapitule les données essentielles et les problèmes possibles, de manière anonyme. Sur la base de cette évaluation, Pax peut optimiser de manière ciblée son plan triennal GSE. «Nous parviendrons ainsi à maintenir le niveau de motivation et de forme de nos collaborateurs, à moyen et long termes.»

Pax en quelques mots
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA, est organisée en structure coopérative sous l’égide de Pax Holding (société coopérative); elle propose des solutions de prévoyance privée et professionnelle sur mesure. Les clients de Pax sont sociétaires et participent en même temps au résultat de Pax.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *