notre conseiller Gastro Hansueli Diesterbeck (à gauche) avec Isabel Dionisio et Werner Scherrer.

Plus de 4 000 entreprises de restauration ont participé à notre concours sur les indemnités journalières en cas de maladie. Basé à Wil (SG), le restaurant Barcelona-Central est l’un des gagnants.

Seules les entreprises de restauration qui n’ont annoncé aucune absence à SWICA et n’ont perçu aucune indemnité journalière l’an dernier étaient autorisées à participer au concours de SWICA. En 2017, plus de 4000 entreprises étaient dans ce cas, dont notamment Isabel Dionisio et Werner Scherrer, les deux tenanciers du restaurant Barcelona-Central de Wil. Ils font partie des 100 gagnants de notre concours.

Gestion des absences

SWICA propose aux entreprises clientes un atelier de gestion des absences dans le cadre de son offre de gestion de la prévention. D’une durée de 3 à 4 heures, l’atelier animé par un spécialiste de SWICA s’adresse aux cadres et aux responsables RH. Il familiarise les participants avec le processus à suivre avant, pendant et après une absence et leur montre les devoirs et les limites de leur travail de conduite. Après y avoir assisté, les participants sont en mesure d’identifier les indices de crise chez leurs collaborateurs à un stade précoce et d’agir en conséquence.

L’offre du restaurant Barcelona-Central change chaque jour; elle est toujours préparée avec des aliments frais. «Nous proposons trois à cinq menus, mais nous n’avons pas de carte. Chaque matin, nous recommençons à zéro», explique Werner Scherrer.

Le soir, les fans de tapas ont eux aussi l’embarras du choix. Les produits frais proviennent tous de la région, les vins et autres boissons étant directement importés d’Espagne. Le couple dirige le restaurant depuis deux ans avec l’aide d’une collaboratrice. Entre-temps, le Barcelona-Central s’est fait un nom à Wil et peut compter sur une fidèle clientèle d’habitués. La décision de se mettre à leur compte en a donc valu la peine. «Des assiettes vides parce que les clients ont tout aimé, ou des invités qui réservent d’emblée pour la prochaine fois, ce sont pour nous les plus beaux compliments du monde», poursuit Isabel Dionisio.

notre conseiller Gastro Hansueli Diesterbeck (à gauche) avec Isabel Dionisio et Werner Scherrer.
Notre conseiller Gastro Hansueli Diesterbeck (à gauche) avec Isabel Dionisio et Werner Scherrer.

Sur le plan privé, Isabel Dionisio et Werner Scherrer sont assurés de longue date auprès de SWICA. Aussi ont-ils également conclu l’assurance de fédération de SWICA/GastroSocial (assurance indemnité journalière maladie et assurance-accidents) auprès de cette organisation de santé. Car leur propre santé leur tient à cœur, même si, malheureusement, il ne leur reste que peu de temps pour faire du sport. «Mais nous avons suffisamment d’activité physique!», plaisante Isabel Dionisio. Pour cette conseillère en nutrition diplômée, il est important de manger des repas sains: elle se nourrit elle-même de manière équilibrée, et la cuisine du restaurant observe les mêmes principes. «Nos ingrédients sont toujours frais et ont une grande valeur nutritive; chez nous, il n’y a pas de plats préparés. Ainsi, je sais exactement ce que chaque plat contient», précise Werner Scherrer. Il s’agit non seulement de privilégier les aliments sains, mais il importe aussi de pratiquer une activité physique suffisante pour rester en bonne santé. Dès lors, SWICA favorise la responsabilité individuelle des assurés et les soutient par des contributions à la promotion et à la prévention de la santé.

Le Care Management aide les collaborateurs malades

Les collaborateurs fréquemment absents ou ceux qui s’absentent pendant une période de longue durée occasionnent des frais et entraînent des pénuries de personnel: c’est un défi à relever particulièrement difficile pour les petites entreprises. Dans des cas de ce genre, SWICA offre aux entreprises des prestations de Care Management: les Care Managers conseillent les collaborateurs concernés sur leur traitement médical et les soutiennent lors de leur réintégration professionnelle, et ce, sur une base volontaire. Employeurs et collaborateurs bénéficient tous deux de ces prestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *