«Quand on effectue un travail pénible de 15 à 60 ans, le corps risque de s’user prématurément. Je tiens à ce que mes collaborateurs soient en bonne santé quand ils partiront à la retraite», déclare Beat Baltensperger, directeur de l’entreprise Baltensperger AG. Et il ne néglige aucun moyen pour atteindre son objectif.

Soleil, pluie, vent, neige : les personnes qui travaillent sur les chantiers accomplissent par tous les temps des tâches d’une grande pénibilité. Pour préserver leur santé, elles doivent donc d’une part se protéger du soleil et du froid, et de l’autre être conscientes des mouvements corrects à effectuer afin d’éviter les blessures. «Théoriquement, tout le monde sur un chantier est au courant», affirme Beat Baltensperger, directeur de l’entreprise Baltensperger AG basée à Winterthour. «Mais le fait est que les professionnels de la construction ne sont pas toujours très soucieux de leur santé. C’est pourquoi j’ai à cœur de les encourager à faire plus attention.» Objectif déclaré: que ses collaborateurs restent en forme et qu’ils partent à la retraite en bonne santé.

Pour renforcer sa démarche, il a fait appel à la gestion de la santé en entreprise de SWICA. Les spécialistes de SWICA ont réalisé des visites de terrain afin d’analyser les conditions de travail sur les chantiers et dans les bureaux.

Passer à l’action plutôt qu’écouter

Le travail sur les chantiers sollicite en particulier la colonne vertébrale, les épaules et les mains. Comme dans le sport, il est donc important de commencer sa journée par des mouvements d’échauffement. Au lieu d’assister à une conférence où un expert leur aurait dit quoi faire, les collaborateurs de Baltensperger AG sont passés directement à la mise en application. Tout d’abord, les spécialistes de SWICA ont réalisé avec eux quelques exercices d’échauffement adaptés à la pratique.

A l’issue de cette mise en condition, ils ont observé les collaborateurs à l’ouvrage et les ont aidés à corriger leurs mouvements, par exemple pour soulever une palette, manier la pelle, frotter et essuyer, ou encore transporter des sacs de ciment en préservant leur dos.

Station debout possible pour les tâches de bureau

Avant cette étape, les spécialistes de SWICA avaient déjà visité les locaux. Comme toute entreprise, Baltensperger AG exécute un grand nombre de tâches administratives. Or une posture correcte est aussi importante à une table de bureau que sur un chantier si l’on souhaite éviter les problèmes de santé. C’est ainsi que les spécialistes ont examiné la position des collaborateurs au travail ainsi que les réglages des bureaux, écrans et chaises. «Et comme il n’est pas recommandé de rester en station assise trop longtemps, je n’ai pas hésité à investir dans des tables hautes», indique Beat Baltensperger.

Un rôle exemplaire

Les spécialistes de SWICA ne sont pas repartis sans avoir fait un court exposé sur le thème de l’alimentation. «Cela fait partie intégrante d’une bonne hygiène de vie, au même titre que l’attention portée aux mouvements au poste de travail», souligne Beat Baltensperger. Il s’attache à montrer l’exemple, achète de l’eau à ses collaborateurs en été et apporte de temps à autre des fruits sur les chantiers. «Je mets aussi à la disposition de mes collaborateurs des baraques et des fours à micro-ondes pour les inciter à apporter leur repas et le faire réchauffer. C’est bien meilleur pour la santé que de manger un sandwich tous les jours.»

Une vie en bonne santé pour profiter de la retraite

Ces efforts ont-ils été payants? «Ils le seront», lance Beat Baltensperger avec conviction. Car si ses collaborateurs restent en forme, non seulement l’entreprise économisera des coûts, mais surtout les intéressés profiteront davantage de la vie. «Travailler sur un chantier, ce n’est pas anodin: quand on effectue un travail pénible de 15 à 60 ans, le corps s’use prématurément. Mais je tiens à ce que mes collaborateurs restent en bonne santé afin qu’ils vivent une belle retraite.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *