Comment inciter son personnel à adopter une alimentation équilibrée et à améliorer son activité physique? Le service de voirie du canton d’Argovie a organisé, pour ses collaboratrices et collaborateurs, des bilans de santé et des coachings personnalisés avec le concours de l’équipe de GSE de SWICA.

Les employé(e)s de la voirie du canton d’Argovie veillent au bon état des routes cantonales: ils nettoient la chaussée, garantissent l’évacuation des eaux, entretiennent les espaces verts et les haies et assurent le service hivernal. S’ils fournissent un travail irréprochable, ils négligent parfois leur propre personne, ce qui peut déboucher sur des problèmes de santé et des absences.

Un programme déplacé de 2020 à 2021

Afin de promouvoir la santé de son personnel par des mesures appropriées, le service de gestion de la santé en entreprise du canton d’Argovie s’est adressé à SWICA. Tous deux ont mis sur pied les «journées de la santé». Prévues à l’origine pour 2020, ces manifestations durent être annulées dans un premier temps en raison de la pandémie. Ce ne fut cependant que partie remise: les «Gesundheitstage Werkhöfe Aargau» purent enfin se tenir en août et en septembre derniers, en version «allégée» et dans le respect de strictes mesures de protection au vu de la crise sanitaire.

Analyse, conseil puis coaching

L’équipe de gestion de la prévention de SWICA installa l’infrastructure pour quatre journées de la santé sur quatre sites. Au cours d’une première phase, les employé(e)s purent s’inscrire à un bilan de santé et visionner une conférence en ligne sur l’alimentation. Une centaine des 120 membres du personnel sollicitèrent ces services pendant les heures de travail. Afin de réduire les contacts, les bilans s’effectuèrent lors de rendez-vous individuels. Les «patients et patientes» se rendirent ensuite à nouveau dans le «cabinet médical» prévu à cet effet par le partenaire médical de SWICA pour un entretien d’une trentaine de minutes sur les résultats du bilan. Si les valeurs faisaient ressortir un état de santé peu satisfaisant, susceptible d’être amélioré par une meilleure alimentation et davantage d’activité physique, les employé(e)s pouvaient alors recourir à un «Personal Health Coaching».

Des objectifs réalistes en matière d’alimentation et d’activité physique

Les 26 personnes participant à ce coaching facultatif seront accompagnées individuellement, pendant trois mois, par les spécialistes du partenaire SalutaCoach AG. Des objectifs en matière d’alimentation et d’activité physique seront fixés, par téléphone, en fonction des besoins et des conditions de vie. Il n’est pas évident de se débarrasser de ses anciennes habitudes et d’adopter un mode de vie sain sur la durée. C’est pourquoi le coaching doit avoir un effet durable afin que les personnes concernées conservent leurs nouvelles habitudes au-delà des trois mois. Le coach fournit, à ce niveau, toute l’aide nécessaire à un changement de comportement. De nouveaux bilans de santé réalisés en 2022 mettront en lumière les résultats du coaching personnalisé des employé(e)s de la voirie du canton d’Argovie et les éventuels progrès réalisés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.